ABSOLITUDE

Installation Vidéo-Danse / Performance Interractive

Cette oeuvre a été imaginée et réalisée à deux mains, au croisement de

 la danse et des arts plastiques. Morgan Davalan, danseuse et chorégraphe a eu recours à l'improvisation durant plusieurs heures dans chaque pièce de l'appartement. L'idée était d'épuiser ces espaces à partir des gestes du quotidien. Etre en mouvement comme tentative de combler le vide, le manque, l'absence, l'ennui, la solitude... Une présence néanmoins celle de la cameraman et réalisatrice Sandrine Rodrigues qui s'est frottée également aux contraintes de ces espaces.

Performance Absolitude

Cette performance est associée à la vidéo et est jouée en boucle pendant l'installation. Le public participe directement et activement à l'évolution de la performance.